Tout ce qu’il faut savoir sur l’AdBlue

Depuis les nouvelles réglementations sur les normes anti-pollution, de plus en plus de véhicules sont équipés d’un réservoir d’AdBlue. Cependant, encore beaucoup de questions demeurent autour de ce produit. Si vous êtes dans ce cas, ce document permettra de répondre à vos interrogations.

  • C’est quoi ?

C’est une solution aqueuse composée à 32,5 % d’urée et à 67,5 % d’eau déminéralisée. L’AdBlue est un produit incolore, biodégradable et classé comme produit non dangereux.

  • A qui est-il destiné ?

Il est utilisé par les véhicules équipés d’un moteur diesel avec une technologie de traitement d’azote de type SCR (Selective Catalytic Reduction). L’AdBlue permet de se conformer aux normes Euro jusqu’au niveau 6, entrée en vigueur depuis 2014, dans le cadre de la réduction des émissions polluantes. Cependant, l’Adblue est utilisé depuis une dizaine d’années par les véhicules poids lourds.

  • Comment cela fonctionne ?

L’AdBlue permet de transformer 85 % des polluants en vapeur d’eau et en azote inoffensif. Pour cela, l’AdBlue est injecté dans le tuyau d’échappement en amont du système SCR. Avec la chaleur, l’urée se transforme en dioxyde de carbone et en ammoniac. Une réaction chimique a alors lieu dans le système SCR entre l’ammoniac et les azotes rejetés par le moteur. Cela crée de la vapeur d’eau (H20) et de l’azote (N2), des gaz inoffensifs.

  • Quelle est la consommation moyenne d’AdBlue d’un véhicule ?

La consommation d’AdBlue dépend du style de conduite adopté et du véhicule utilisé. Les différentes marques annoncent une consommation de 1 à 3 litres tous les 1 000 km. La fréquence des pleins dépendra également de la taille du réservoir d’AdBlue.

  • Que faire si le voyant d’alerte d’AdBlue s’allume ?

Sur certains modèles de véhicule il existe une jauge indiquant précisément le niveau du réservoir d’AdBlue. Pour d’autres, il faut attendre que le voyant d’alerte s’allume sur le tableau de bord. Dans ce cas, pas de panique, de la même façon que pour le carburant, le voyant s’allume avant la panne sèche.

Cependant, le niveau d’AdBlue est à prendre au sérieux car lorsque le réservoir d’AdBlue est vide, certains véhicules  se mettent en mode dégradé tandis que pour d’autres, il est impossible de redémarrer le véhicule.

  • Comment faire le plein d’AdBlue ?

Il ne faut en aucun cas mélanger l’AdBlue avec le gazole ! Il est stocké dans un réservoir séparé. L’accès au réservoir peut se situer à divers endroits selon le véhicule. Il peut se trouver au niveau de la trappe à carburant ou sous le capot. Si vous achetez un bidon, prévoyez un bec verseur. Les pompes à AdBlue que l’on peut trouver dans les stations-services ne conviennent pas aux véhicules particuliers et sont destinées aux poids lourds, car le débit y est trop fort. Lorsque vous faites le plein d’AdBlue de votre véhicule, une fois que vous redémarrez le moteur, attendez quelques secondes que le voyant s’éteigne.

  • Où en acheter ?

Vous pouvez trouver de l’AdBlue en bidon de 10 et 20 litres en ventes dans nos locaux situés au Touvet (ZI Les Corvées, 38660 Le Touvet).

Vous souhaitez des quantités plus importantes ? Nous livrons également en vrac grâce à notre camion d’une contenance de 9 500 litres.

Nous vous proposons également des fûts de 210 litres ou des IBC de 1 000 litres.

  • Les services Touvet Combustibles concernant l’AdBlue

Livraison 5j/7j, réactivité et rapidité d’intervention.

Nous vous proposons un service très poussé pour l’AdBlue en garantissant à nos clients la tranquillité :

Suivi et contrôle des quantités restantes dans les cuves, pré-programmation des commandes, suivi clients, …

Cliquez ici pour voir nos produits.

N’hésitez pas à nous contacter pour commander ou pour toutes informations complémentaires.